Connexion


JL GUYONNET      CMAC                 LGS AGRI
42 CIVENS                                   71  CHAUFFAILLES             63 PUY GUILLAUME

04.77.26.24.02               03.85.26.00.67          04.15.98.02.27


 3 Sites à votre service !



Deutz Fahrmer festival 2023 - Roadshow plutôt que salon ? Deutz-Fahr a tranché

Lens était la 6e étape du roadshow Fahrmer Festival 2023 de Deutz-Fahr sur les 9 organisées dans l'Hexagone. Le succès rencontré par la journée conforte le constructeur dans son choix de présenter ses nouveautés par le biais de journées terrain en appui de son réseau de concessionnaires.

 

La caravane du roadshow Deutz-Fahr s’est arrêtée mercredi 3 mai à Lens (Pas-de-Calais) au stade de football Bollaert. L’occasion pour les agriculteurs de venir découvrir les derniers-nés de la gamme de tracteurs de la marque. Autant dire que l’étape est un succès pour le constructeur, qui a réuni environ 650 agriculteurs sous le soleil lensois. Agriculteurs mais aussi étudiants au lycée agricole du Paraclet dans la Somme ont fait le déplacement.

Les partenaires de la marque, les pneumatiques France Pneu Sélection, les chargeurs Stoll et la chambre d’agriculture, proposaient différents ateliers pour présenter leurs produits. Et pour apporter la touche détente, les participants pouvaient aussi montrer leur capacité de tireur grâce au ball-trap électronique. Outre la présentation technique des tracteurs, la marque mise également sur la convivialité.

L'atelier ball-trap du Fahrmerfestival 2023
Différents ateliers étaient disponibles dont le ball-trap électronique où sont venus les agriculteurs pour afficher eux-aussi leur précision de tir. (©Terre-net Média)
 

Selon Nicolas Bedrune, responsable marketing France de la marque : « La marque mise plutôt sur ce type d'événement terrain que sur la moquette des salons. Outre le coût plus raisonnable, la prise de contacts est aussi plus qualitative ! Certes, la période est intense en matière de travail mais c’est un plaisir de rencontrer les agriculteurs. » Certains viennent parfois d’assez loin et ont fait jusqu’à 2h30 de route. Preuve de leur intérêt pour la marque !

Le défilé des nouveautés suivi de cascades

Pour démarrer l’événement, place au défilé des tracteurs dont la puissance s’étale de 50 à 340 ch. « Il y en a pour tous les profils. Quand il est face à un problème, il suffit à l’agriculteur de nous solliciter et nous apportons une réponse ! », ajoute le spécialiste de la filiale française. L’avantage lors de ce type d’événement, c’est que les produits sont sur place. « C’est plus simple d’expliquer quels sont les points forts de nos tracteurs et ce ne sont pas de simples arguments marketing. Nous pouvons démontrer ce que nous avançons. »

Le show des tracteurs au Fahrmerfestival 2023
En soulevant le poids-lourd de la gamme, les petits frères ont prouvé leur capacité de relevage. (©Terre-net Média)
 

Pour conclure le show, Deutz-Fahr fait le spectacle en attelant son vaisseau amiral, le 9340 TTV, à deux plus petits modèles de la série 6. Là, l’idée est de mettre en avant la capacité de relevage des tracteurs, ainsi que leur niveau de précision. Pour y parvenir, ils attellent le plus gros d’entre eux pour le soulever. S'en est suivi l'inverse, avec les petits frères qui servent de support au 9340 TTV. En effet, celui-ci grimpe sur les roues avant des deux engins. Là encore, le constructeur met en avant l’agilité de ses machines et leurs capacités.

En 2022, le constructeur n’avait pas participé au Sima. Conforté par le succès rencontré par son roadshow, la marque a confirmé qu’elle ne retournerait pas à Villepinte. Exposer un tracteur dans un hall sur tapis rouge a peu d'intérêt car impossible de tester le matériel. D'ailleurs, nombreux sont les agriculteurs ayant souligné qu’auparavant, ils venaient à Paris pour voir des animaux au Sia, et prolongeaient leur séjour en visitant le Sima. Maintenant que les deux salons sont dissociés en termes de date, les paysans risquent de bouder la grande messe du machinisme agricole. « Je continuerai d’aller à Paris au Sia en février pour les animaux et profiter de la convivialité, mais pour voir du matériel, je privilégierai les foires locales ou ce genre d’événements. Inutile de descendre à Paris pour voir de la ferraille ! », rétorque l’un des participants.

Dans la peau d'un footballeur pour quelques minutes

Les vestiaires du Racing Club de Lens
Les producteurs ayant visité le stade se sont sentis un instant dans les baskets des joueurs de football lensois. (©Terre-net Média)
Après le repas, place à la visite des coulisses du stade. Démarrage par l'accès VIP direction le vestiaire des joueurs lensois, puis les escaliers qui mènent à la pelouse. Interdiction de mettre un pied dessus, celle-ci est bichonnée pour le match de samedi à Bollaert. « Grâce à cette visite, nous sommes entrés dans la peau d’un joueur pendant quelques minutes ! », commente un des exploitants. 

La pelouse du stade Bollaert à Lens
Les équipes techniques du stade sont aux petits soins pour la pelouse qui doit rester impeccable pour le match de samedi. Défense absolue de marcher dessus. (©Terre-net Média)